top of page
  • Photo du rédacteurAMOCSSI

L'importance de la maitrise du cadre juridique du métier de l’agent de sécurité

👌Cette vidéo illustre parfaitement l’importance de la maitrise du cadre juridique du métier de l’agent de sécurité.


📕Selon l’article 73 du CPP en cas de crime flagrant ou délit flagrant puni d’une peine d’emprisonnement toute personne (y compris l’agent de sécurité) peut appréhender l’auteur des faits et le conduire devant l’OPJ (Officier de Police Judiciaire) le plus proche.


🫣Malheureusement les agents ont commis plusieurs erreurs :


1ère erreur :

🔓 Non appréhension de l’individu alors qu’il a commis un délit flagrant puni d’une peine d’emprisonnement (322-1 du CP : destruction, dégradation ou détérioration d'un bien appartenant à autrui est punie de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende, sauf s'il n'en est résulté qu'un dommage léger)


2ème erreur :

❌️ Le premier agent d’avoir intervenu devient acteur du conflit dès son arrivée au lieu d’être médiateur. Et cela par son attitude agressif. Il pouvait être ferme et utiliser son droit d’appréhender. Avec l’aide de ses collègues il pouvait appréhender l’individu, le désarmé et le conduire vers le local d’appréhension en attendant l’arrivée de la Police.


3ème erreur :

🔒 La double triangulation (3 agent face à 1 suspect) est mal réalisée. Une triangulation ou double triangulation est une technique qui sert à empêcher un suspect de prendre la fuite.


4ème erreur :

🔱 Mise en danger de la vie d’autrui. Le suspect était exposé à un danger de chute de hauteur. Un agent de sécurité a le droit d’appréhender et aussi le droit d’utiliser la stricte force nécessaire pour maîtriser un suspect ( Article 803 du CPP).


⚠️ Mais il doit faire attention à l’utilisation de la violence.(631-10 du CSI)

Et Selon vous y a-t-il d’autres erreurs à signaler ?

1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page